Nos Artistes

Claude Vigée
Date de naissance : 03/01/1921
Dernière mise à jour de la fiche :
le 06/11/2010, à 15h49

Biographie
Claude Vigée est issu d'une famille juive alsacienne et passe son enfance en Alsace. Chassé par la guerre, il séjourne quelque temps (1940-1942) à Toulouse puis se réfugie aux États-Unis au début de 1943. Il y poursuit des études de littérature et devient professeur de littérature française.

En 1960, il s'installe en Israël où il occupe le poste de professeur de littérature française et comparée à l'université de Jérusalem jusqu'à sa retraite en 1984.

Poète, traducteur, essayiste, Claude Vigée compose depuis 50 ans des œuvres empreintes d'une grande spiritualité et d'une grande générosité. Ses travaux ont été récompensé par de nombreux prix littéraires français et étrangers.

Pacifique, Claude Vigée a participé à une anthologie de poèmes pacifistes dans laquelle a paru un poème sur la guerre du Liban, La voix des jeunes soldats morts[1]. Il a toujours travaillé en faveur de la paix entre les cultures.

En 2008, ses poèmes complets sont publiés aux éditions Galaade (édition d'Anne Mounic et Jean-Yves Masson, préface de Michèle Finck) sous le titre Mon heure sur la terre, titre tiré de l'un de ses poèmes. Ce volume aussitôt réimprimé est salué par la Bourse Goncourt de la Poésie.

Les poèmes les plus récents de Claude Vigée sont pour la plupart des poèmes de deuil, écrits depuis le décès de son épouse, Evy, disparue en janvier 2007. Elle a accompagné de sa vigilante et tendre bienveillance tout le parcours du poète.



Discographie :


Schwarzi Sengessle flackere im Wind (2006)

en stock
.