•  01 - Elsau Keffi-Blues
  •  02 - Vor'm Kalender
  •  03 - Vorsichtshalwer
  •  04 - Solang...
  •  05 - Jeder Wäj bringt mich heim
  •  06 - Geje de Wind
  •  07 - Mini Sprooch
  •  08 - Guete Morje Du min Elsassland
  •  09 - S'Räd'l
  •  10 - Alte Ise
  •  11 - Indianer
  •  12 - In Ferie gehen
  •  13 - D'Zitt
  •  14 - Wo sin d'alte Zitte ?
  •  15 - D'Müetersprooch
  •  16 - Schaffe find ich zue schwer

Type de support : CD
Catégorie(s) : Liedermacher
Année de production : 2005
Informations :

D’Schlábbe-Ritter, voilà un nouveau groupe qui fera parler de lui. Ils viennent de la route d’or de la chanson alsacienne, à savoir de la banlieue strasbourgeoise « Schillike-Bische-Hehne ». Leur style musical – le country – est redevenu très populaire, la voix de leur chanteur Jean-Luc Ulrich est exceptionnelle, leurs textes feront vibrer tout Alsacien fier de l’être. De fait, ils ont choisi des textes de Henri Mertz et d’Alfred Schaeffer dans leurs meilleures années, lorsqu’ils invitaient les foules alsaciennes à laisser la docilité au rencard et à montrer du caractère. Jean-Luc Ulrich a lui-même écrit quelques textes de la même verve. Le centralisme parisien en prend un coup, nos hommes politiques aussi. Les textes sont donc très actuels. Mais au delà des attaques aux maux alsaciens, le charme du CD vient des chansons qui affichent une fierté ingénue d’être alsacien et un attachement fort à la Heimet. Plus d'une chanson de ce CD pourrait servir comme hymne national alsacien ! La cerise sur le gâteau : la chanson traditionnelle cajun « Travailler, c’est trop dur » sur une traduction de Raymond Piela.



Prix : 12.00 €

Articles du même artiste :


Grenzeloos (2005)